« KING. »
Bienvenue sur King. Le forum est en train de reprendre de l'activité après un long silence. N'hésitez pas à prendre des rôles importants pendant qu'il est encore temps ♥️ Les prie-créés sont aussi très attendus ! Le contexte est en cours de création. En espérant que nous rejoindre vous tente, bonne visite !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Souffle et brise, mais ne casse rien. | Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 35
Date d'inscription : 22/08/2014
Age : 20
Localisation : En mission secrète et VIP

Aptitudes du Personnage
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Souffle et brise, mais ne casse rien. | Libre   Ven 22 Aoû - 20:37

Quand on ne voit pas, on sent, on touche, on tâte, on entends... on utilis nos derniers sens. Car c'est ce qui a un sens. L'instinct, c'est un sens. le sens de la survie.
Kinawi aime bien sentir l'air frais qui s'engouffre dans son museau. Un air remplis de fines gouttelettes. C'est une sensation agréable, que de pouvoir se rapporter aux sensations. Couchée sur le dos, les pattes en l'air, ses yeux sont fermés. Elle se repose au frais, et puis le lieu est calme.


Kinawi

.

Comme souvent depuis que j'avais intégré la Grande Meute, j'étais en train de me promener dans la Forêt Brumeuse. L'ambiance humide donnait un air oppressant à ce coin du territoire, mais personne ne viendrait me déranger ici. Ceux qui venaient s'y détendre recherchaient en général un temps de solitude, un moment pour réfléchir tranquillement, mais pas l'occasion de discuter avec moi. Après tout, je n'avais jamais fais partie ni des Mixteurs, ni des Purs. Je ne connaissais que peu de chiens, mais finalement... N'étais-ce pas mieux ainsi ?
Un crissement dans les fourrés me stoppèrent net. Une proie ? Je levai la truffe et dilatai mes narines, essayant de capter la moindre effluve. L'odeur dominante était évidemment celle, quelques peu musquée, des feuilles mortes pourrissantes ; en me concentrant, je décelai le passage récent d'un animal... peut-être un blaireau. Ces grosses bêtes pataudes ne présentaient généralement aucun danger pour nous autres canidés, mais je ne les aimais pas le moins du monde. Avec un effort de mémoire considérable, je me souvins que je recherchais quelques secondes auparavant une proie. Je m'ébrouai soudainement en me disant qu'elle était certainement déjà partie. La concentration était une chose que je ne contrôlais pas du tout. Je m'assis calmement, passai ma langue sur mon flanc droit, accompagnai mon geste d'un coup de crocs bien placé, délogeant ainsi une puce de mon pelage, et repris ma route – qui n'avait d'ailleurs aucun but précis. Le soleil manquait cruellement à cette forêt ; les épais conifères bloquaient l'accès aux rayons du soleil. Heureusement, une lumière tamisée suffisait pour se repérer.
Je trottai bien tranquillement entre les buissons et les fougères quand une forme attira mon regard entre les plantes. Blanc et gris... ça ne pouvait être autre chose qu'un chien. Je m'approchai discrètement de la bête et humait longuement son odeur. Pour une fois, la concentration ne m'échappa pas, et je pus reconnaître Kinawi, une chienne aveugle avec qui j'avais parcouru la dernière étape de mon voyage jusqu'à la Grande Meute. Je fis quelques pas en avant, sachant qu'elle m'avait déjà repéré et lançai :

« Salut, Kiwi ! Tu te souviens de moi ? Je suis Qaaïk, nous avons voyagé ensemble. Une fois arrivées ici, nous sommes perdues de vue mais... »

Je me tus aussitôt. Perdues de vue ! Si ç'avait été une blague, j'aurais ris sans hésitation. Partagée entre la honte et l'hilarité, je m'assis l'air de rien et attendit qu'elle daigne me répondre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 22/08/2014
Age : 20
Localisation : En mission secrète et VIP

Aptitudes du Personnage
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Souffle et brise, mais ne casse rien. | Libre   Sam 23 Aoû - 14:40


Complètement retournée sur le dos, la jeune chienne repéra une odeur. Plusieurs odeurs en faite, mais bien plus distinctes que si elle voyait. Ne pas voir fait parfois apprécier les autres sens, les rendant comme paranormaux. Mais étant ainsi depuis sa naissance, Kinawi n'y fait plus tant attention. C'est sa routine.
Il y a bien sur l'odeur de la moisissure des feuilles, celle des champignons qui adoraient ce lieu, celle du bois, et celle de la brume et de la fraîcheur. Chaque saison à par ailleurs une odeur, et cette fois, c'est partagé entre l'été et l'automne. La Border Collie sourit en coin, ses oreilles aplaties contre le sol humide, en entendant un bruit de pas.

Un pas familier, un pas qui l'avait accompagné pendant un sacré moment,un rythme intégré à son ouïe délicate. Kinawi se redressa, roulant vivement sur le côté. Elle ne dit rien, mais son sourire élargit ses lèvres. Ses narines frémirent doucement. Oui, il lui semblait être du bon côté. Le pas ralentit, puis s'arrêta, lui confirmant qu'elle était du bon côté. La voix le lui confirma: Qaaïk.

Ses yeux gris la fixant sans la voir, donnant pourtant l'impression du contraire, Kinawi ricana gentiment: Qaaïk! Bien sur...je suis aveugle, pas amnésique. Elle s'assit et se secoua vivement. La bicolore tendit son museau en avant, et gloussa: Bonne blague, celle là...oh, je dois dire que je suis contente de te revoir!


Kinawi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 22/08/2014
Age : 20
Localisation : En mission secrète et VIP

Aptitudes du Personnage
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Souffle et brise, mais ne casse rien. | Libre   Dim 24 Aoû - 13:31


Kinawi hocha la tête. C'est vrai! Mais cet endroit est si grand...je ne croise pas tant de monde à vrai dire. Ces chiens ont tant de rancune qu'ils semblent s'éviter, tu ne trouves pas? A vrai dire, la tricolore n'avait voyagé qu'un an. Elle avait été seule pendant environ six mois, en tout, donc c'était plus simple pour elle. Mais c'est vrai qu'une fois la glace brisée, elle déballait toute ses aventures avec plaisir. C'est ce qui faisait d'elle une bonne conteuse, d'ailleurs.

La jeune border ne se coucha pas. Avec ce temps passé entre elles, Qaaïk comprendrait pourquoi elle ne prenait que rarement des risques. il lui arrivait, comme peu auparavant, de se mettre en position de faiblesse. Mais généralement elle restait sur ses gardes, au cas où. Sa cécité risquait de l'empêcher de réagir rapidement dans le bon sens. Cependant ses épaules détendues confirmaient qu'elle était paisible. Et ses prunelles, d'habitude vides, si pétillantes montraient la joix qu'elle avait de retrouver une amie.


Kinawi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 22/08/2014
Age : 20
Localisation : En mission secrète et VIP

Aptitudes du Personnage
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Souffle et brise, mais ne casse rien. | Libre   Mar 26 Aoû - 17:52


Un petit nuage de brume plus épais passa sur Kinawi, se qui lui fit dresser les poils sur l'échine. Il fait froid ici. Le danger pouvait être partout sans qu'elles ne le voit, et la border s'en rendait compte. Oui, la fraîcheur et l'humidité l'informait du brouillard. Quoique dans le cas de la tricolore, cela ne changeait pas grand chose de ne pas voir. A la question de Qaaïk, sa truffe frémit et elle inclina sa tête sur le côté.

Qui sait ce dont l'avenir est fait? Après tout, nous ne savions pas que nous rejoindrions une meute en arrivant ici, si? Peut-être que les chiens reprendront leurs rancunes. Peut-être que nous aurons des amis que nous ne voudrons pas quitter, ou trop d'ennemis pour rester?

Elle soupira légèrement, et son museau pointa la direction de deux écureuils dans un arbre qu'elle avait entendus grimper.

Vraiment, je ne sais pas.

Elle aboya dans leur direction, un genre de jappement, un seul. Simple envie.


Kinawi

.
envie de mettre un peu de musique 8D

« Qui sait ce dont l'avenir est fait ? Après tout, nous ne savions pas que nous rejoindrions une meute en arrivant ici, si ? Peut-être que les chiens reprendront leurs rancunes. Peut-être que nous aurons des amis que nous ne voudrons pas quitter, ou trop d'ennemis pour rester ? »

La chienne faisait preuve de sagesse, comme à son habitude. Sa maturité m'impressionnait toujours, moi qui, pourtant devenant âgée, avait encore du mal à prendre du recul pour mieux étudier les choses. J'avais beau essayer, je n'arrivais pas à défaire mon esprit de ses réflexes instinctifs. Peut-être que, plus tard, j'arriverais à calmer mon corps pour entrer dans la réflexion. Mes pensées s'échappèrent aussitôt sans que je puisse réellement les rattraper ; je reportai le peu d'attention que j'avais sur Kinawi. Elle ajouta simplement :

« Vraiment, je ne sais pas. »

Je hochai la tête, quand elle jappa sans prévenir. Je sursautai ridiculement violemment et tournai la tête vers l'endroit que pointait son museau. Deux éclairs de fourrure rousse fuyaient précipitamment dans les arbres. Un rire m'échappa, amusée par ma propre surprise. Je m'étonnai à nouveau ; pourquoi riais-je ? Je plissai lentement les yeux, signe d'une extrême concentration. Fourrure rousse... Ah oui, des écureuils. Mais pourquoi des écureuils me faisaient-ils rire ? Enfin, ça n'avait pas vraiment d'importance.

« Mh, oui, tu as raison. Après tout, nous verrons bien. Quelle belle journée, hein ! »

En vérité, la brume gagnait en épaisseur et le soleil ne réchauffait plus vraiment la forêt. Mais bon, je suis comme ça : quand il n'y a plus rien à dire, je dis n'importe quoi. Au moins ça meuble le silence ; en revanche, ça induit souvent les gens en erreur.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 22/08/2014
Age : 20
Localisation : En mission secrète et VIP

Aptitudes du Personnage
Santé:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Souffle et brise, mais ne casse rien. | Libre   Lun 1 Sep - 19:27


Les oreilles couleur cendre de Kinawi pivotèrent quelques fois, et sa truffe frémit. Elle humait les milliers de senteurs de la forêt; les champignons émergents de l'automne, la brise fraîche, l'odeur d'humidité, cette fois ci spécifique au lieu. De ce qu'elle entends, Qaaïk fait de brusques mouvements, surprise sans doute. La noir rit, un rire qui lui semblait un peu gêné. A vrai dire, de quoi se gênait-elle? Kinawi ne voyait rien, hormis quelques effets lumineux. De quels gestes pouvait-on avoir honte en sa présence, alors qu'elle ne voyait pas desquels il s'agissait.

Belle journée? Le soleil filtrait à peine à travers le brouillard, et la Border ne le sentait pas réchauffer sa fourrure. Ses yeux se plissèrent, réduisant son regard opaque. Mais la chienne restait détendue en elle-même, sa queue s'agita faiblement et ses babines s'étirèrent. Kinawi inclina la tête sur le côté, vers le ciel, puis la pencha de l'autre côté en direction de la présumée position de sa camarade de voyage.

Ouais, ensoleillé comme par temps de pluie. ¬¬ Je te le redis, je suis aveugle, pas stupide! è_é Et puis d'abord, il se passe quoi chez toi? T'as trouvé un amoureux, des ennemis...ou quoi? Juste de la terre et quelques brins d'herbe? ¬_¬


Kinawi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Souffle et brise, mais ne casse rien. | Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Souffle et brise, mais ne casse rien. | Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» je contracte allongée mais debout plus rien
» 18 mois, toutes ses dents, elle mâche mais n'avale rien...
» Ici pour parler de rien... mais vraiment de rien, pour ne pas dire un défouloir ! n°2
» Ici pour parler de rien... mais vraiment de rien, pour ne pas dire un défouloir !
» Dragon d'eau tout neuf, mais jy connais rien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
« KING. » :: RPs archivés-